FÉLIX TSHISEKEDI À LA DIASPORA CONGOLAISE : “JE NE SUIS PAS UN DICTATEUR, JE NE SUIS PAS UN SANGUINAIRE, MAIS POUR DÉFENDRE MON PEUPLE, NOTRE DIGNITÉ, JE SUIS PRÊT À TOUT”

Le Président de la République Démocratique du Congo, Félix Tshisekedi, a rencontré des représentants de la diaspora congolaise lors de sa visite à Bruxelles. Au cours de cette réunion, il a réaffirmé son engagement à défendre la souveraineté de son pays et à poursuivre son travail de redressement, tout en exprimant sa détermination à se présenter pour un second mandat présidentiel.

Le Président Félix Tshisekedi a saisi cette occasion pour discuter des nombreux projets en cours en RDC, notamment le programme de développement local des 145 territoires du pays. Il a annoncé son intention de parcourir le pays dans les semaines à venir afin d’évaluer l’avancement de ces projets et de les stimuler en cas de besoin.

Dans son speech, le Chef de l’État a souligné l’importance de renforcer les forces de défense et de sécurité nationales pour garantir la stabilité et la souveraineté de la RDC. Il a déclaré : “Nous devons avoir un pays capable de prendre en charge sa propre sécurité, car la principale cause de nos problèmes réside dans nos richesses. Nous avons entrepris un programme visant à renforcer nos forces de défense et de sécurité”.

Faisant allusion à sa candidature pour un second mandat présidentiel, le Président Tshisekedi a rappelé son engagement envers le peuple congolais. Il a expliqué que son objectif était de permettre à la RDC de retrouver la maîtrise de son destin. Il a déclaré : “Si je ne suis pas réélu, ce sont les ennemis de la RDC qui reprendront le dessus, avec la complicité de certains qui se disent des nôtres. Nous avons le devoir de nous lever pour comprendre ces ennemis de la République”.

Le Président Tshisekedi a également souligné son engagement en faveur de la démocratie tout en avertissant ceux qui menaceraient la sécurité du pays. Il a déclaré : “Je ne suis pas un dictateur, je ne suis pas un sanguinaire, mais pour défendre mon peuple, notre dignité, je suis prêt à tout. Je crois qu’ils ont compris le message et ils n’ont qu’à bien se préparer”.

Le Chef de l’État a aussi évoqué les défis auxquels la RDC est confrontée, notamment les questions salariales. Il a mentionné les efforts déployés pour améliorer les salaires des enseignants et des militaires, tout en reconnaissant que le travail était loin d’être achevé. Félix Tshisekedi est rentré à Kinshasa le jeudi 28 septembre.

Source : La Rédaction 7 avec actualite.cd

Partager cet article

Articles relatifs

Commentaires

Aucun commentaire

Espace Publicitaire

Les plus populaires

Espace Publicitaire

DefMaks Promote

Newsletter

Saisissez votre adresse e-mail pour vous abonner et recevoir une notification de chaque nouvel article par e-mail.