ONU: Félix Tshisekedi dénonce l’indifférence et le silence de la Communauté internationale face aux crimes odieux dont la population congolaise est victime de la part du M23 avec le soutien du Rwanda

Assemblée Générale de l’ONU: “Il es injuste et inadmissible que des personnes citées dans différents rapports de l’ONU restent impunies” (Félix Tshisekedi)

Dans son discours prononcé lors de la 78ème Assemblée générale de l’ONU, le 20 septembre 2023, le Président Félix Tshisekedi a vivement critiqué l’impunité dont bénéficient les personnes citées dans les rapports des experts de l’ONU pour avoir commis des atrocités graves en RDC.

Le Président Tshisekedi a souligné qu’il est injuste et inadmissible que les individus responsables de crimes graves, tels que documentés dans les rapports des experts de l’ONU sur la situation sécuritaire en RDC, échappent à toute forme de sanction.

« 𝘐𝘭 𝘦𝘴𝘵 𝘪𝘯𝘫𝘶𝘴𝘵𝘦 𝘦𝘵 𝘪𝘯𝘢𝘥𝘮𝘪𝘴𝘴𝘪𝘣𝘭𝘦 𝘲𝘶𝘦 𝘥𝘦𝘴 𝘱𝘦𝘳𝘴𝘰𝘯𝘯𝘦𝘴 𝘤𝘪𝘵𝘦́𝘦𝘴 𝘤𝘰𝘮𝘮𝘦 𝘳𝘦𝘴𝘱𝘰𝘯𝘴𝘢𝘣𝘭𝘦𝘴 𝘥𝘦𝘴 𝘤𝘳𝘪𝘮𝘦𝘴 𝘨𝘳𝘢𝘷𝘦𝘴 𝘴𝘶𝘴𝘮𝘦𝘯𝘵𝘪𝘰𝘯𝘯𝘦́𝘦𝘴 𝘥𝘢𝘯𝘴 𝘭𝘦𝘴 𝘥𝘪𝘧𝘧𝘦́𝘳𝘦𝘯𝘵𝘴 𝘳𝘢𝘱𝘱𝘰𝘳𝘵𝘴 𝘥𝘦𝘴 𝘦𝘹𝘱𝘦𝘳𝘵𝘴 𝘥𝘦 𝘭’𝘖𝘕𝘜 𝘴𝘶𝘳 𝘭𝘢 𝘴𝘪𝘵𝘶𝘢𝘵𝘪𝘰𝘯 𝘴𝘦́𝘤𝘶𝘳𝘪𝘵𝘢𝘪𝘳𝘦 𝘦𝘯 𝘙𝘋𝘊 𝘳𝘦𝘴𝘵𝘦𝘯𝘵 𝘪𝘮𝘱𝘶𝘯𝘪𝘦𝘴, 𝘥𝘢𝘯𝘴 𝘭𝘦 𝘴𝘪𝘭𝘦𝘯𝘤𝘦 𝘵𝘰𝘵𝘢𝘭 𝘥𝘦 𝘯𝘰𝘵𝘳𝘦 𝘰𝘳𝘨𝘢𝘯𝘪𝘴𝘢𝘵𝘪𝘰𝘯 𝘦𝘵 𝘥𝘦 𝘴𝘦𝘴 𝘮𝘦𝘮𝘣𝘳𝘦𝘴 𝘲𝘶𝘪 𝘱𝘭𝘢𝘤𝘦𝘯𝘵 𝘱𝘰𝘶𝘳𝘵𝘢𝘯𝘵 𝘭𝘢 𝘭𝘶𝘵𝘵𝘦 𝘤𝘰𝘯𝘵𝘳𝘦 𝘭’𝘪𝘮𝘱𝘶𝘯𝘪𝘵𝘦́ 𝘱𝘢𝘳𝘮𝘪 𝘭𝘦𝘶𝘳𝘴 𝘱𝘳𝘪𝘰𝘳𝘪𝘵𝘦́𝘴 𝘦𝘯 𝘮𝘢𝘵𝘪𝘦̀𝘳𝘦 𝘥𝘦 𝘨𝘰𝘶𝘷𝘦𝘳𝘯𝘢𝘯𝘤𝘦 𝘪𝘯𝘵𝘦𝘳𝘯𝘦 𝘦𝘵 𝘦𝘹𝘵𝘦𝘳𝘯𝘦. 𝘈 𝘤𝘦 𝘴𝘶𝘫𝘦𝘵, 𝘭𝘦 𝘨𝘰𝘶𝘷𝘦𝘳𝘯𝘦𝘮𝘦𝘯𝘵 𝘥𝘦 𝘭𝘢 𝘙𝘋𝘊 𝘴𝘢𝘭𝘶𝘦 𝘤𝘩𝘢𝘭𝘦𝘶𝘳𝘦𝘶𝘴𝘦𝘮𝘦𝘯𝘵 𝘭𝘦𝘴 𝘴𝘢𝘯𝘤𝘵𝘪𝘰𝘯𝘴 𝘲𝘶𝘦 𝘷𝘪𝘦𝘯𝘯𝘦𝘯𝘵 𝘥’𝘪𝘯𝘧𝘭𝘪𝘨𝘦𝘳 𝘭𝘦 𝘨𝘰𝘶𝘷𝘦𝘳𝘯𝘦𝘮𝘦𝘯𝘵 𝘥𝘦𝘴 𝘌́𝘵𝘢𝘵𝘴-𝘜𝘯𝘪𝘴 𝘢𝘶 𝘙𝘸𝘢𝘯𝘥𝘢 𝘱𝘰𝘶𝘳 𝘴𝘰𝘯 𝘴𝘰𝘶𝘵𝘪𝘦𝘯 𝘢𝘶 𝘵𝘦𝘳𝘳𝘰𝘳𝘪𝘴𝘵𝘦 𝘥𝘶 𝘔23 », a-t-il déclaré.

Le Président Tshisekedi a encouragé les autres pays à suivre cet exemple, en soulignant l’importance de la solidarité entre les nations dans la lutte contre l’impunité et pour la promotion de la justice.

Dans ce contexte, le Chef de l’État congolais a réitéré sa demande au Conseil de sécurité de l’ONU d’imposer des sanctions à toutes les personnes physiques et morales impliquées dans des crimes de guerre, des crimes contre l’humanité, des violations graves des droits de l’homme, du droit international humanitaire et de la Charte des Nations Unies sur le territoire congolais.

De ce fait, il a insisté sur la nécessité de responsabiliser les auteurs de ces actes odieux afin de garantir justice et réparation aux victimes.

Partager cet article

Articles relatifs

Commentaires

Aucun commentaire

Espace Publicitaire

Les plus populaires

Espace Publicitaire

DefMaks Promote

Newsletter

Saisissez votre adresse e-mail pour vous abonner et recevoir une notification de chaque nouvel article par e-mail.