RDC-EAC : LE GOUVERNEMENT CONGOLAIS A REFUSÉ LE RENOUVELLEMENT DU MANDAT DE LA FORCE RÉGIONALE

« Le 23e sommet des chefs d’Etat de la Communauté de l’Afrique de L’Est ( EAC) a pris acte du refus de la RDC de renouveler le mandat de la force régionale de l’EAC au-delà du 8 décembre 2023 », indique le communiqué de l’EAC publié à la clôture, vendredi 24 novembre, à Arusha en Tanzanie de ce sommet des chefs d’Etat de l’EAC.

Cette décision a été prise, selon la Présidence de la RDC, aux termes de plus de 4 heures de discussions à huis clos entre chefs d’Etat.

« Avec l’entérinement de cette décision par les chefs d’Etat, la page de la force régionale de l’EAC est définitivement tournée. Toutefois, le sommet a recommandé la tenue d’une réunion des chefs d’état-major de l’EAC pour valider le plan de désengagement. Cette réunion devrait connaître la participation des responsables militaires de la SADC appelée à remplacer la force de l’EAC », note la Cellule de communication de la Présidence de la République.

Les ministres de la Défense Jean-Pierre Bemba, celui de l’Intégration régionale Antipas Mbusa Nyamwisi et le Haut représentant du Chef de l’Etat Serge Tshibangu ont représenté la RDC à ce sommet et avaient pour mission de faire passer cette décision.

Par ailleurs, le sommet d’Arusha a aussi pris acte de l’adhésion de la Somalie à l’EAC.

Au cours de ce sommet, le président du Burundi a cédé le bâton de commandement à son homologue soudanais Salva Kiir.

La Rédaction 7 avec radiookapi.net

Partager cet article

Articles relatifs

Commentaires

Aucun commentaire

    Espace Publicitaire

    Les plus populaires

    Espace Publicitaire

    Newsletter

    Saisissez votre adresse e-mail pour vous abonner et recevoir une notification de chaque nouvel article par e-mail.