RDC : Le FMI a validé la dernière tranche du plan d’aide destiné à la République Démocratique du Congo de 1,5 milliard de dollars

Le conseil d’administration du Fonds monétaire international (FMI) a validé mercredi 3 juillet la sixième et dernière revue du plan d’aide destiné à la République démocratique du Congo (RDC) d’un montant de 1,5 milliard de dollars, lancé en juillet 2021. 

L’accord du conseil permet le versement immédiat de 224,7 millions de dollars, correspondant à la dernière tranche de la sixième revue du Programme économique du Gouvernement (PEG) de la RDC, une première dans l’histoire économique du pays, ouvrant la voie à des financements allant au-delà de la balance de paiement, a annoncé l’institution financière internationale..

L’institution basée à Washington a souligné un « environnement macroéconomique difficile » en RDC, notamment du fait de la crise humanitaire dans l’est du pays, selon son communiqué. Mais, a relevé aussi le FMI, « les autorités ont maintenu une politique macroéconomique prudente », tout en réussissant à améliorer « la mobilisation des recettes domestiques qui demeurent sensibles aux fluctuations des cours internationaux des matières premières ».

Une croissance économique de 8,4 % en 2023

La RDC est notamment riche en tantale, étain, tungstène et or, utilisés dans la production de smartphones et d’autres appareils électroniques. Le FMI a cependant noté des réformes implémentées « plus lentement que prévu » et demande des « efforts supplémentaires pour rationaliser l’affectation des recettes et renforcer le respect de la chaîne des dépenses ».

L’institution de Bretton Woods a également validé l’article IV concernant la RDC, avec les dernières données macroéconomiques la concernant. Le FMI a évoqué en particulier la croissance économique de 8,4 % enregistrée en 2023, malgré une inflation restée élevée avant de ralentir légèrement sur la première moitié de l’année 2024.

« Les perspectives économiques demeurent favorables, mais elles sont exposées à des risques significatifs », parmi lesquels « l’aggravation des conflits armés dans l’est » du pays et « de nouvelles pressions inflationnistes » du fait de la volatilité du cours du pétrole et des denrées alimentaires, a alerté l’institution.

D’après le communiqué du FMI, cette dernière revue permettra de soutenir les besoins de balance des paiements, portant le total des décaissements à ce jour à 1.066 millions de DTS (environ 1.573,8 millions de dollars).

Ce succès économique ouvre de nouvelles opportunités pour la RDC, qui peut initier un nouveau programme économique formel avec le FMI et bénéficier des financements pour des infrastructures, allant au-delà du soutien à la balance de paiement.

La Rédaction7

Cliquez ici > https://www.newsglobe7.net/avec-agicom-gagnez-en-visibilite-et-en-notoriete/

Partager cet article

Articles relatifs

Commentaires

Aucun commentaire

    Espace Publicitaire

    Les plus populaires

    Espace Publicitaire

    Newsletter

    Saisissez votre adresse e-mail pour vous abonner et recevoir une notification de chaque nouvel article par e-mail.