ÉLECTIONS 2023 : LE PRÉSIDENT DE LA CENI, DENIS KADIMA, A ÉCHANGÉ AVEC LA MISSION D’OBSERVATION ÉLECTORALE DE L’UNION EUROPÉENNE

Le Président de la Commission Électorale Nationale Indépendante (CENI), Denis KADIMA KAZADI, a échangé ce vendredi 10 novembre, avec la mission d'observation électorale de l'Union européenne (UE) sous la conduite de M. Stephane MONDON, député et chef de la Mission d'observation électorale qu'accompagnait Mme Matilda SCHEDWIN, Chargée d'affaires de l'Union européenne en République démocratique du Congo.

Ont également pris part à ces échanges, les deux Vice-Présidents, Bienvenu ILANGA LEMBOW et Didi MANARA LINGA, le Rapporteur Patricia NSEYA MULELA ainsi que le Secrétaire Exécutif National, Toto MABIKU TOTOKANI.

Les hôtes du Président de la CENI sont venus présenter leurs missions et annoncer le déploiement, le lundi 13 novembre 2023, de 42 observateurs de long terme sur le territoire national.

« Nos échanges ont tourné autour de la Mission d’observation de l’Union européenne qui va être déployée à partir de ce lundi 13 novembre 2023 et comprendra 42 observateurs de long terme. Elle s'étendra sur le territoire de la RDC pour faire une observation jusqu’au mois de janvier 2024. C’est en somme une mission qui se concentre sur le processus électoral de 2023, qui va donc s’étaler sur quelques mois pour suivre la totalité du processus électoral dans le cadre d’une invitation qu’on a reçue des autorités congolaises. Cette mission se déploiera sur 18 provinces qui va être là non seulement le jour des élections, mais aussi durant la campagne électorale, les opérations de la CENI en plus du processus du contentieux électoral », a déclaré Stéphane MONDON.

Pour rappel, l’Union européenne a envoyé, en réponse à une invitation du ministère des Affaires étrangères de la République Démocratique du Congo (RDC), une mission d'observation électorale (MOE), conduite par l'observatrice en chef, la députée Mme Malin Björk, pour les élections générales prévues le 20 décembre 2023.

L'équipe cadre de la MOE-UE est composée de 13 experts électoraux, 42 observateurs de long terme. Il est également prévu que 12 observateurs de court terme soient déployés à l'approche du jour du scrutin.

La Rédaction 7

(Source : CELLCOMM/CENI)

Partager cet article

Articles relatifs

Commentaires

Aucun commentaire

    Espace Publicitaire

    Les plus populaires

    Espace Publicitaire

    Newsletter

    Saisissez votre adresse e-mail pour vous abonner et recevoir une notification de chaque nouvel article par e-mail.