ÉLECTIONS 2023 : LE PRÉSIDENT FELIX TSHISEKEDI  A  PARTICIPÉ AVEC LES AUTRES CANDIDATS À LA PRÉSIDENTIELLE À LA RÉUNION ORGANISÉE PAR LA CENI

Candidat à sa propre succession à l’élection présidentielle du 20 décembre prochain, le Président Félix Antoine Tshisekedi Tshilombo a participé, ce lundi 13 novembre, à la réunion de concertation que la Commission Électorale Nationale Indépendante (CENI) a organisée à l’hôtel Hilton.
Se conformant au protocole imposé par la CENI à tous les candidats président de la République, le Chef de l'État Félix TSHISEKEDI est entré  dans la  salle de réunion seul, accompagné uniquement de son mandataire Jacquemain Shabani, et il a occupé la place qui lui était réservée, notamment la chaise N° 20,  correspondant à son numéro de bulletin.
Pour la CENI, cette première réunion avec les candidats à la présidentielle de décembre 2023 se veut un cadre de concertation pour les élections démocratiques, transparentes, inclusives et apaisées.
Présidée par le Président de la CENI Denis Kadima, la réunion s’est tenue à huis clos, loin de la presse, et dans un climat apaisé.
D'ailleurs pour étayer ce climat apaisé, le hasard a fait que le Président Félix TSHISEKEDI était assis entre Martin Fayulu et Noël Tshani. Et, à l'arrivée de Martin Fayulu dans la salle, il n'a pas hésité à échanger chaleureusement une poignée de main avec celui-ci, ce qui a surpris l'assistance compte tenu de la détérioration,  ces derniers temps, des relations entre les deux personnalités. Aussi, on a vu Félix TSHISEKEDI dialoguait courtoisement avec un autre candidat, Noël Tshani.
C'est dire, qu'à quelques jours du début de la campagne électorale, ces gestes peuvent présager un climat de bonne entente et de fairplay entre les différents prétendants au fauteuil présidentiel durant toute la période de campagne.
Au total Vingt-cinq candidats président de la République ont répondu présent à l'invitation de la CENI. Seul Moïse Katumbi a brillé par son absence.
Intervenant lors de ce cadre de concertation, Félix Tshisekedi a déploré le monnayage des duplicatas des cartes d’électeurs par certains agents de la CENI et a demandé au Président de la Centrale électorale d'identifier et de sanctionner les auteurs de ces actes répréhensibles. Il a, par ailleurs, recommandé que tous les bureaux de vote ouvrent et ferment au même moment sur l'ensemble du territoire national afin d'éviter toutes spéculations sur les résultats du scrutin.
La Rédaction 7

Partager cet article

Articles relatifs

Commentaires

Aucun commentaire

Espace Publicitaire

Les plus populaires

Espace Publicitaire

DefMaks Promote

Newsletter

Saisissez votre adresse e-mail pour vous abonner et recevoir une notification de chaque nouvel article par e-mail.