CAN 2024 : La Côte d’Ivoire réussit son entrée grâce à sa victoire contre la Guinée-Bissau

Sans forcer, la Côte d’Ivoire a parfaitement lancé sa Coupe d’Afrique des Nations en l’emportant face à la Guinée-Bissau (2-0). Les hommes de Jean-Louis Gasset se sont rassurés.

La Coupe d’Afrique des Nations a débuté ce samedi 13 janvier à Abidjan. Le pays hôte, la Côte d’Ivoire, a affronté la Guinée-Bissau pour lancer sa compétition et la quête de son troisième sacre. Et les hommes de Jean-Louis Gasset ont tenu leur rang pour ce premier match.

La Côte d’Ivoire devait marquer le début de la compétition de son empreinte. Et elle n’a pas tardé à le faire. C’est un ancien joueur de Ligue 1, Seko Fofana, qui a frappé le premier. Une frappe enroulée comme il en a le secret au bout de quatre minutes de jeu a permis aux Éléphants de prendre le match par le bon bout (1-0, 4′). L’ancien Lensois aurait même pu doubler la mise à dix minutes de la pause, sans la magnifique parade de Djoco, qui a repoussé le ballon sur sa barre transversale.

Par Singo mais aussi et surtout Krasso auraient également pu donner un avantage plus conséquent aux Ivoiriens lors du premier acte, avec un peu plus d’adresse. La Guinée-Bissau, de son côté, n’a pas beaucoup eu le ballon, mais aurait pu faire mal sur des transitions directes. Malheureusement pour les Lycaons, Mama Baldé n’a pu convertir ses deux belles situations.

En deuxième période, les hommes de Jean-Louis Gasset ont parfaitement géré leur avance, et ont même ajouté un deuxième but peu avant l’heure de jeu, œuvre de l’ancien Stéphanois Jean-Philippe Krasso. L’Ivoirien a inscrit un somptueux but acrobatique plein de classe (2-0, 58′). Sans réellement forcer son talent mais en s’appuyant sur le talent de ses cadres, la Côte d’Ivoire n’a pas laissé de chance à la Guinée-Bissau, lançant parfaitement sa compétition. Les Lycaons auraient pu réduire le score à un quart d’heure de la fin après le relâchement de la défense ivoirienne . Mais Fofana s’est parfaitement interposé pour le dernier frisson des locaux, qui auraient pu ajouter un troisième but en fin de match par Franck Kessié.

Les Éléphants affronteront le Nigéria pour la deuxième journée du groupe A, le 18 janvier prochain. Un match qui devrait exiger un peu plus aux Ivoiriens, à leur aise face à la Guinée-Bissau pour leur entrée en matière.

La Rédaction 7 avec Foot 11

Partager cet article

Articles relatifs

Commentaires

Aucun commentaire

    Espace Publicitaire

    Les plus populaires

    Espace Publicitaire

    Newsletter

    Saisissez votre adresse e-mail pour vous abonner et recevoir une notification de chaque nouvel article par e-mail.