RDC/Francophonie : Il n’y aura pas de cérémonie officielle le 20 mars, journée internationale de la Francophonie

Le 20 mars de chaque année est célébrée, dans le monde entier, la journée internationale de la Francophonie. Cette année 2024, le gouvernement congolais a jugé inopportune la célébration de cette journée à la suite des conséquences désastreuses de l’agression rwandaise dont le pays est victime dans sa partie orientale. Une agression barbare qui occasionne chaque jour des violations massives, graves et systématiques des droits humains, avec son lot des tueries, des exactions de tout genre, des viols, des pillages des ressources, et ce, sous le regard complice et indifférent de la communauté internationale.

À la place, la journée sera consacrée à une profonde réflexion sur l’appartenance de la RDC à la communauté des francophones, sur le rôle qu’elle peut jouer au sein des Instances de la Francophonie, sur les bénéfices que le pays peut en tirer, etc.

L’heure n’est donc pas à la fête, mais plutôt à la réflexion sur le bien-fondé de l’appartenance de la République Démocratique du Congo à la Francophonie.

Ci-après le communiqué de la Délégation Générale à la Francophonie :

La Rédaction 7

Partager cet article

Articles relatifs

Commentaires

Aucun commentaire

Espace Publicitaire

Les plus populaires

Espace Publicitaire

DefMaks Promote

Newsletter

Saisissez votre adresse e-mail pour vous abonner et recevoir une notification de chaque nouvel article par e-mail.