RDC : C’est fait ! Judith Suminwa Tuluka nommée premier ministre de la République démocratique du Congo

Ce qui n’était qu’une rumeur de salons huppés, il y a quelques jours, est devenu une réalité ce lundi 1er avril 2024. Félix Tshisekedi a finalement jeté son dévolu sur la fille du Kongo central, Judith Suminwa Tuluka.

Cette nouvelle vient conforter newsglobe7.net, qui dans sa livraison de mardi 12 mars 2024, avait déjà annoncé qu’une femme sera nommée premier ministre de la République démocratique du Congo en remplacement de Sama Lukonde, démissionnaire. Et Judith Tuluka était la plus pressentie au vu de son parcours professionnel et de son appartenance à l’UDPS, parti présidentiel (https://www.newsglobe7.net/2024/03/12/primature-en-rdc-deux-femmes-emergent-acacia-bandubola-et-judith-tuluka-lune-delles-serait-probablement-le-prochain-premier-ministre/).

Qui est Judith Suminwa Tuluka ?

Judith Tuluka Suminwa est une femme politique congolaise (RDC), ancien ministre d’État du Plan au sein du gouvernement Lukonde II. Elle succède à ce dernier ce 1er avril 2024 et devient de surcroît la première femme de l’histoire de la République démocratique du Congo à devenir Premier ministre.


Née le 19 octobre 1967, Elle aura 57 ans en octobre 2024. Elle est mariée et mère de deux enfants : un garçon (23 ans) et une fille (19 ans).

Détentrice d’une Maitrise en économie appliquée, Judith Tuluka Suminwa détient également un diplôme d’études complémentaires en Travail dans les pays en voie de développement. Elle a fait ses études supérieures à l’Université Libre de Bruxelles (ULB). 

Elle a travaillé en tant que stagiaire dans une banque avant d’être recrutée  auprès d’une agence des Nations Unies. Elle occupera le poste d’Assistante administrative et Financière. Plus tard, elle devient experte nationale dans un Projet d’appui communautaire dans l’Est de la RDC pour le compte du Programme des Nations Unies Pour le Développement (PNUD).

Judith Tuluka Suminwa a également travaillé au cabinet du ministère du budget. En mars 2022, elle a fait partie de la délégation congolaise qui a accompagné le ministre du Plan au Sénégal, pour s’inspirer des programmes d’équité territoriale de ce pays, en l’occurrence le Programme d’urgence de Développement communautaire (PUDC). 

Elle est nommée ministre d’État du Plan au sein du gouvernement Lukonde II le 24 mars 2023.

Avant sa nomination en 2023 comme ministre d’État, Judith Tuluka Suminwa était coordonnatrice adjointe du Conseil Présidentiel de Veille Stratégique (CPVS), une structure technique ayant pour principale mission de suivre et d’évaluer la mise en œuvre des engagements du Président de la République repris dans le programme commun du gouvernement.  

Judith Suminwa Tuluka succède ainsi officiellement à Sama Lukonde au poste de Premier ministre de la République Démocratique du Congo.

Les premiers mots de Judith Suminwa Tuluka en qualité de premier ministre

Après la lecture de l’ordonnance portant sa nomination, l’ancienne ministre d’État, ministre du Plan, a remercié le Président Félix Tshisekedi pour le choix porté sur sa personne et promet de l’accompagner à mener à bien le développement du pays.

“Je remercie le Président de la République Félix Tshisekedi, pour la confiance qu’il me fait en me nommant Premier ministre. Je voudrais aussi rendre gloire à Dieu le maître du temps et des circonstances, car celui qui a voulu que ça soit aujourd’hui. Je suis consciente de la grande responsabilité qui est la mienne. J’ai indiqué au Chef de l’État qu’il pouvait compter sur ma loyauté pour l’aider à mener à bien le développement de notre très cher pays et que nous puissions sur base de ses engagements qu’il a définis au moment de son investiture, travailler pour la paix et le développement en RDC, que le peuple congolais puisse bénéficier de ce pays, des ressources qui nous ont été données par le seigneur “, a-t-elle déclaré en direct de la RTNC ce lundi 1er avril 2024. 

Consciente de ses nouvelles responsabilités, la nouvelle locataire de l’avenue Roi Baudouin à Kinshasa/Gombe entend s’appuyer sur la prochaine équipe gouvernementale et d’autres institutions de la République pour réussir sa mission. 

“Je sais que la tâche est grande, les défis sont immenses mais ensemble avec le Chef de l’État, avec l’appui de notre gouvernement, de toutes les institutions ainsi que l’appui de la population congolaise, on y arrivera. Mes pensées vont à l’Est et dans tous les coins du pays qui, aujourd’hui, sont confrontés à des conflits face à des ennemis qui sont parfois cachés, qui ne se révèlent pas, mais que l’on trouvera, qu’on va pourchasser d’une manière ou d’une autre. Je pense à toute cette population, je suis de tout cœur avec elle “, a-t-elle ajouté. 

Le gouvernement dirigé par Mme Tuluka est très attendu au regard des multiples défis que traverse le pays en cette période précise où de vastes zones dans les territoires de Rutshuru, Nyiragongo et Masisi sont occupées par les rebelles du M23 soutenus par l’armée rwandaise. Un autre chantier important auquel le prochain gouvernement fera face, c’est surtout la situation socio-économique des Congolais marquée notamment par la perte du pouvoir d’achat suite à la dépréciation de la monnaie nationale, le Franc Congolais.

La Rédaction 7

Partager cet article

Articles relatifs

Commentaires

Aucun commentaire

    Espace Publicitaire

    Les plus populaires

    Espace Publicitaire

    Newsletter

    Saisissez votre adresse e-mail pour vous abonner et recevoir une notification de chaque nouvel article par e-mail.