Justice RDC : Débarrassez-nous de la racaille SVP (Dixit Prof Emmanuel Kabongo Malu)

Constant Mutamba, le Ministre de la Justice et Garde des Sceaux a compris qu'on entre en politique pour faire l'histoire, voire l'accélérer !

Et comme l’Histoire est faite par le Peuple, il suffit donc de servir le Peuple pour entrer vivant dans l’histoire ! Mais voilà, l’histoire c’est comme un cheval blanc rapide qui passe devant votre maison et si vous ne l’attrapez pas, vous restez hors de l’histoire ! Constant Mutamba en connaît les mécanismes. Il va vite comme le cheval blanc. Il invite un autre historiciste qui l’attendait depuis belle lurette : un Jules Alingete qui l’attendait depuis des années, avec des dossiers ficelés sur les abus de biens sociaux, les détournements des deniers publics, les spoliations du patrimoine de l’Etat… Alingete croyait que la Justice ne valoriserait jamais ses efforts, ses enquêtes… au point où certains individus se moquaient de lui : tu en es où avec tes accusations !

Le ministre a redonné de l’espoir à Alingete : il lui a demandé tous les dossiers de ces trois dernières années ! Mon Dieu ! Prudent, le ministre prévoit de construire encore quelques prisons ! C’est dire qu’à eux deux, le justicier et le fouineur, peuvent changer le rythme de l’histoire voire en créer une nouvelle, celle de réduire drastiquement le vol des biens publics par des individus sans foi ni loi qui ont longtemps joui de l’impunité et profité du laxisme de la Justice congolaise !

Que le justicier et le fouineur ne l’oublient pas : les institutions ne valent que ce que valent leurs animateurs ! Les portes de l’histoire sont ouvertes, Messieurs ! Débarrassez-nous de la racaille SVP.

La Rédaction7

Cliquez ici > Avec AGiCOM, Gagnez en visibilité et en notoriété !

Partager cet article

Articles relatifs

Commentaires

Aucun commentaire

    Espace Publicitaire

    Les plus populaires

    Espace Publicitaire

    Newsletter

    Saisissez votre adresse e-mail pour vous abonner et recevoir une notification de chaque nouvel article par e-mail.