CAN 2024 : Le Maroc surclasse la Tanzanie par 3 buts à zéro

Demi-finaliste de la Coupe du monde 2022 au Qatar, le Maroc entrait en lice ce mercredi à la CAN 2024. Les Lions de l’Atlas, qui font partie des favoris de la compétition, ont balayé la Tanzanie (3-0).

Le Maroc s’est donc imposé face à la Tanzanie ce mercredi 17 janvier pour son premier match de poule dans le groupe F (3-0). Le capitaine Romain Saïss a ouvert le score en première période avant que Azzedine Ounahi ne double la mise. Youssef En-Nesyri a inscrit le troisième but de la rencontre.

Cité parmi les favoris, le Maroc a réussi son entrée dans la CAN 2024 en atomisant la Tanzanie, 3-0).

À San Pedro, le plus grand port de cacao au monde, le Maroc et son énorme pancarte dans le dos a lancé sa Coupe d’Afrique des nations face à la modeste équipe de la Tanzanie (troisième phase finale de son histoire), emmenée par son capitaine Mbwana Aly Samatta.

Avant l’entrée en lice du groupe F, seul le Sénégal a vraiment tenu son rang de favori en battant sans difficulté la Gambie (3-0).  Les champions d’Afrique en titre ont assuré, et ont même montré au monde leur nouvelle perle Lamine Camara, tout juste 20 ans, auteur d’un doublé.

Le Maroc de Achraf Hakimi, Hakim Ziyech ou encore Yassine Bounou, se devait de commencer la compétition sans anicroche, histoire de tenir leur rang. Les Lions de l’Atlas, annoncés comme les plus grands favoris de la compétition, seront à coup sûr l’objet de tous les commentaires depuis leur demi-finale en Coupe du monde au Qatar.

Dans le stade Laurent-Pokou, du nom de la légende ivoirienne et rennaise des années 1970, les Lions de l’Atlas ont ouvert le score grâce au capitaine Romain Saïss, qui s’offre pour l’occasion un but pour sa quatrième CAN d’affilée (30e). Hakim Ziyech avait tout d’abord déclenché une frappe flottante du gauche sur coup franc, qui surprenait le portier tanzanien, contraint de repousser dans l’axe. Saïss concluait du gauche.

En tout début de rencontre, Youssef En-Nesyri avait manqué l’ouverture du score, sa reprise du plat du pied gauche était parti dans le décor (9e). En seconde période, l’attaquant du FC Séville se loupait une deuxième fois sur une reprise écrasée juste face au gardien tanzanien (51e). Héros de tout un peuple lors du Mondial 2022, En-Nesyri avait envoyé les Lions de l’Atlas en quarts de finale avec l’unique but de la rencontre d’une tête piquée face au Portugal.

C’est finalement Azzedine Ounahi qui double la mise à la 70e minute, d’une frappe du droit à ras-de-terre. Le troisième but est enfin signé En-Nesyri, dix minutes plus tard.

Le Maroc est entré tranquillement dans la compétition face à une équipe de Tanzanie, réduite à dix en fin de rencontre, qui n’a jamais été en mesure de faire douter les hommes de Walid Regragui.

Même avec cette première victoire, la vie ne sera pas facile pour les cadors marocains en Côte d’Ivoire, qui espèrent soulever le trophée quarante-cinq ans après le dernier sacre dans leur pays. Ce n’est que le début d’un long parcours avant un éventuel deuxième sacre.

La Rédaction 7 avec RFI

Partager cet article

Articles relatifs

Commentaires

Aucun commentaire

Espace Publicitaire

Les plus populaires

Espace Publicitaire

DefMaks Promote

Newsletter

Saisissez votre adresse e-mail pour vous abonner et recevoir une notification de chaque nouvel article par e-mail.